« Le Christ est ressuscité ! Alléluia ! »

Qu’est-ce que cela change dans notre vie que le Christ soit ressuscité ? voilà une bonne question à se poser en ce jour de Pâques. Nous avons été préparés pendant 40 jours de carême… Pâques est la plus grande fête de l’année (bien avant Noël !) et maintenant que va-t-il se passer ?

                                  Pour cela l’Eglise est éducatrice, elle nous enseigne par la liturgie que le temps de Pâques, la joie pascale, ne doit pas être moins présente que la pénitence du Carême. Déjà huit jours nous sont donnés pour nous réjouir intensément, du dimanche de Pâques au dimanche suivant c’est la semaine de Pâques, l’octave (la huitaine) de Pâques : le Christ vit. Jésus est mort une fois, ressuscité Il ne meurt plus. Il nous accompagne chaque jour, Il éclaire nos jours et nos nuits. Célébrons-Le, chantons-Le, mettons dans nos journées une pointe de joie, goûtons à la paix de sa présence. Que l’Alléluia pascal soit sur nos lèvres et dans nos cœurs, dans nos assiettes aussi, pourquoi pas ? mais pas seulement : sur nos visages, dans notre emploi du temps, dans nos relations et nos manières. Nous pouvons aller jusqu’à offrir à nos voisins, à nos amis un œuf de Pâques, en leur disant un mot qui donnera tout son sens à ce geste. Oui, plus rien n’est comme avant depuis que le Christ est ressuscité. Le mal est vaincu, la mort a perdu son pouvoir, la peur ne règne plus, le vieil homme a disparu. Ne faisons pas mourir Jésus, ne permettons pas qu’Il soit absent de nos vies. La Vie est notre victoire et nous lui appartenons. Soyons des hommes nouveaux dans le Seigneur Jésus.

 

Joyeuses Pâques

dans le Christ

vivant à jamais

et présent dans nos vies à chaque instant !