En cette année de la foi, le mois de Mai, qui tourne notre cœur et nos lèvres encore plus vers notre Mère du Ciel, nous invite à la contempler dans l’humilité et la beauté de sa foi. Nous partageons la même foi que la très sainte Vierge, et elle nous offre un modèle incomparable.

          La Vierge se distingue par sa foi. Dès le commencement elle a cru aux paroles que l’ange lui a dites. Avec confiance elle s’est livrée à l’action de Dieu. Fidèlement, elle a suivi son Fils et son Seigneur, Jésus, sans faillir ni défaillir, même au pied de la Croix.

          Marie se présente à nous, ou plutôt Jésus nous présente Marie, comme notre Mère. Sa maternité  s’exerce à notre égard par la foi. Ce qui seule nous relie à Marie, est la foi, une foi vive et pure, entière.

          Invoquons souvent Notre Dame. Prions le chapelet; si ce n’est chaque jour, au moins le samedi, le dimanche, ou une fois dans la semaine. En ces temps particuliers pour l’avenir de la famille, offrons à cette intention ce chapelet à la Reine de la famille.

Abbé Pierre PEYRET

Tagged with: