Le temps du Carême sera pour notre paroisse et pour chacun de nous, comme chaque année, un temps précieux. C’est un rendez-vous que le Seigneur à jamais vivant nous donne. C’est le moment de rentrer dans sa Vie, de participer pleinement à sa vie de Ressuscité. Nous avons rendez-vous avec la joie de l’Evangile, la joie de la Résurrection. Nous ne marchons pas sans but : le carême est une répétition de toute notre vie ; nous allons vers notre Pâque, notre passage vers la vie. Pâques, la plus grande fête de l’année pour un chrétien, est le don de la vie qui ne finit pas. C’est donc sous le signe de la joie que se place le carême, la joie de la vie qui triomphe en Jésus et qui triomphera en nous. Nous désirons que soit manifesté en nous la vie de Dieu, la vie sans fin. Il ne s’agit pas de se laisser vivre ! mais de vivre en plénitude, de vivre avec la surabondance que Jésus désire nous communiquer par sa propre vie.

             C’est pourquoi ce carême 2014 sera un moment important pour notre vie de chrétien, notre vie personnelle et communautaire, c’est tout un. Les deux jeunes femmes qui se préparent au baptême et qui renaîtront dans le Christ la nuit de Pâques nous le rappellent à leur manière : Jésus nous attire pour remplir notre vie de sa lumière, de sa présence.

             Cette joie reçue est pour tous. Nous la vivrons ensemble, nous la partagerons aussi. Nous aurons la semaine missionnaire du 30 Mars au 6 Avril ( Mission Programme ). Elle ne sera pas une parenthèse dans notre vie, ni dans le carême. Vivons ce carême comme l’occasion de vivre en vrais disciples de Jésus, des disciples heureux de vivre de Lui, et donc de Le partager à tous. Nous le décidons ensemble, nous le décidons chacun consciemment.

 Abbé Pierre Peyret, Prêtre de Jésus-Christ et votre curé.

Tagged with: