J’avais demandé un car de 30 places pour la sortie à Bonnavaz. La compagnie de car nous en proposait seulement un de 60 places. Finalement nous étions une cinquantaine à partir, heureusement qu’il ne restait plus de car à 30 places ! Ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité et cette journée de sortie paroissiale a vraiment été un moment de qualité même si comme pour la sortie de ski organisée par l’Association d’Education Populaire ce fut un succès au-delà de nos calculs !

A l’occasion de la fête paroissiale qui a suivi,  j’ai voulu que nous fassions un bilan ensemble de cette première année passée. Après un agréable repas partagé à l’ombre des arbres, des photos prises lors des différentes rencontres et activités ont été projetée pour une rétrospective commentée où chacun pouvait réagir librement. Puis notre comptable a présenté l’état des comptes paroissiaux. Les travaux de la grande salle creusent nos économies mais la moitié des frais seront pris en charge par le diocèse qui est propriétaire de la salle. Dès lors que nous voulons ouvrir cette salle au public une mise aux normes est obligatoire (sécurité incendie, accès handicapé). Cette grande salle est vitale pour notre paroisse, elle mérite cet investissement qui sera vite récompensé par les activités qui pourront se déployer grâce à cet espace qui était sous-utilisé et vétuste. Merci à tous les paroissiens qui se sont dépensés pour faire les travaux bénévolement et nous permettre de réaliser des économies considérables pour embellir ce lieu. Cette salle sera rebaptisée à la fin des travaux et je souhaite que tous les paroissiens sachent que c’est LEUR salle qui est à votre disposition. A la rentrée commencera un patronage qui rassemblera trois fois par semaine une vingtaine d’enfants de 16h à 18h dans cette salle et son parc. Elle sera aussi utilisée par les scouts de Sathonay Camp qui disposeront d’un local de rangement. Au printemps prochain cette grande salle accueillera des couples pour un parcours Alpha-couple destiné à (re)construire et renforcer la vie de couple.